Actualités Maritimes

26 Nov 2018

Les gardes côtes mauritaniens formés au CEFCM

Les garde-côtes mauritaniens au CEFCM

Mécanique, électricité, mise en application pratique, perfectionnement sur les simulateurs de navigation, … 24 stagiaires mauritaniens se sont formés au Centre Européen de Formation Continue Maritime de Lorient et de Concarneau.
Mais pourquoi avoir choisi le CEFCM situé à plus de 3 000 kilomètres de la Mauritanie ?
Qualité de la formation, capacité d’adaptation des formations en fonction des attentes, poursuite des partenariats internationaux, implication d’un consultant français spécialiste des questions maritimes internationales connaissant les compétences du CEFCM … toutes ces raisons ont rendu possible l’arrivée et la formation de ces stagiaires.

Quelques explications sur les attentes, les besoins et le contexte de ces formations :
La Mauritanie, pays du nord-ouest de l’Afrique, possède certaines des côtes les plus poissonneuses du monde ou de nombreux bateaux viennent pêcher sous le couvert de multiples accords avec l’Europe, la Chine …
Bien évidemment, cet afflux de bateaux nécessite de la surveillance et du contrôle ; surveillance assurée par une flotte dont les premières promotions de gardes-côtes, rattachés au Ministère de la Pêche ont été formées au centre de formation maritime affilié à l’Académie Navale de Nouadhibou (capitale économique de la Mauritanie).

Afin de compléter ces formations et proposer un élargissement des compétences, le CEFCM a été sollicité et a mis en place un dispositif composé de 3 modules de formation, financé par les fonds du Projet de Surveillance de la Pêche V, coopération entre la Garde-Côtes mauritanienne et la banque allemande de coopération (KFW) :

  •   Technicien en mécanique navale, d’une durée de 4 mois ½ 
  •   Electricien, d’une durée d’1 mois
  •   Navigant Pont Chef de Quart 500, d’une durée de 4 mois ½ 

Une formation de mise à niveau a été réalisée préalablement à l’arrivée en France de ces stagiaires.

Les stagiaires sont également accompagnés lors de leur séjour sur notre territoire,  assistant aux cours pendant la semaine et bénéficiant le week-end de visites et de découvertes de sites touristiques et de rencontres avec les professionnels par exemple.

Ces formations proposées « clé en main » par le CEFCM – accompagnement et logistique, progression pédagogique, intégration inclus – font l’objet d’une évaluation avec les autorités mauritaniennes et allemandes afin que le dispositif puisse être adapté et éventuellement reconduit pour d’autres équipes de garde-côtes. Un pas de plus dans la  poursuite du développement à l’international du Centre européen de formation continue maritime.


Consultez le site Internet du CEFCM