Actualités Maritimes

01 Mars 2016

Les Méninges édition 2016

Marin, sur toutes les mers du monde

Affiche Méninges 2016
Affiche Méninges 2016
Camille Queffelec en manoeuvre sur le pont de l'Atalante
Camille Queffelec en manoeuvre sur le pont de l'Atalante
Isabelle Thomas, députée européenne
Isabelle Thomas, députée européenne

Pour la sixième année consécutive, le Lycée professionnel maritime du Guilvinec organise un colloque pour discuter des enjeux de la formation maritime et de l’avenir du métier de marin. Cet événement s’inscrit dans une démarche constante de communication que le lycée a mis en oeuvre depuis 2009, pour faire face à une méconnaissance des formations et des métiers, à une image erronée du secteur des pêches maritimes et à la nécessité de mieux valoriser des métiers d’avenir qui continuent de recruter. « Les méninges » sont désormais un rendez-vous incontournable qui réunit le temps d’une après-midi, étudiants, professionnels, enseignants et familles, pour échanger sur les sujets de préoccupation de la filière : développement durable, techniques de pêche, panel des formations, métiers de la mer, environnement international…

Pour ce 6ème colloque, les intervenants vont se remuer les méninges pour évoquer l’une des spécificités du métier de marin : son environnement international. Le lycée professionnel maritime du Guilvinec multiplie les échanges et la coopération pour la formation maritime avec des pays de tous les continents, comme la Suède, le Chili, le Brésil... Chaque année, le lycée accueille des élèves venus de Mayotte et d’autres régions ultramarines ou étrangères. « Marin, sur toutes les mers du monde », c’est donc le thème évocateur qu’a choisi l’équipage du lycée pour parler d’un métier à la fois ancré dans les territoires et les ports et ouvert sur le monde.

Il sera question de la réglementation internationale en matière de sécurité maritime, du cadre européen qui régit la pêche, de la nécessité de promouvoir un modèle de gestion soutenable des activités qui prend en compte le facteur humain, contribue au développement des territoires et des communautés côtières et préserve le patrimoine commun qu’est l’environnement marin. Les Méninges seront l’occasion de témoigner de l’excellence de la formation maritime en France, une référence pour de futurs marins venus d’autres pays. Il sera aussi question de l’inégalité des communautés de pêcheurs à travers le monde face à l’accaparement des mers. L’ouverture sur le monde c’est une réalité que les marins, au commerce ou à la pêche, peuvent vivre au quotidien. De jeunes professionnels formés au lycée partageront leurs expériences de navigation sur des eaux plus ou moins lointaines du globe et des lycéens raconteront ce qu’ils ont vécu au cours de leurs stages.

Tout l’enjeu des Méninges est de pouvoir échanger avec le public et de témoigner de la richesse et des opportunités qu’offrent les métiers de marins. Rien de mieux pour cela que de laisser s’exprimer des jeunes qui ont choisi cette voie d’avenir et en sont les premiers ambassadeurs. L’assistance pourra aussi bénéficier de l’expérience de grands témoins, à l’image d’Isabelle Thomas, députée européenne vice-présidente de la commission de la pêche au Parlement européen, ou encore les ONG Blue Fish et Pêcheurs du Monde.

Le lycée invite le public à venir nombreux échanger et discuter pour cette 6ème édition des Méninges, « Marin, sur toutes les mers du monde », lundi 7 mars 2016 au Malamok, Centre de Loisirs & Culture du Guilvinec de 13h30 à 17h30.

Sur la photo ci-dessous, de gauche à droite : Philippe Bothorel, directeur du LPM du Guilvinec ; Maanloumi élève Mahorais du Lycée, Anthony et Hugo, élèves du lycée et Camille, ancienne Elève. Tous témoigneront de leur expérience de la formation et du métier de marin, ouvert sur le monde


Document à télécharger : cliquez ici (3388Ko)


 
Retour