Actualités Maritimes

26 Sept 2018

Lancement du navire des métiers à Euronaval

De la nécessité de promouvoir les métiers de la construction navale

Florence et Marie-Pierre, 25 ans IPC_photo Franck Betermin
Les technologies du futur s'invitent aujourd'hui plus que jamais dans le secteur de la construction navale, créant ainsi des métiers nouveaux pour lesquels les formations n'existent pas encore. La croissance de l’industrie navale génère par ailleurs un fort besoin en soudeur(se), électricien(ne), mécatronicien(ne), etc. Ces métiers constituent le cœur de cible du Navire des métiers – premier opus d’un vaste projet autour de l’emploi et la formation.

(Communiqué GICAN - Sept. 2018)

RÉSOLUMENT TOURNÉE VERS L’AVENIR, L’INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION NAVALE FRANÇAISE CONNAÎT ACTUELLEMENT UNE CROISSANCE DE SON ACTIVITÉ À LAQUELLE S’OPPOSENT DES DIFFICULTÉS À RECRUTER. Les métiers liés aux nouvelles technologies – cybersécurité, réalité virtuelle, data science – n’ont pas encore de formation idoine et les métiers de production – soudeur(se), mécatronicien(ne), électricien(ne) – souffrent d’un manque d’attractivité. Pourtant le secteur embauche et offre aux jeunes diplômés des perspectives de carrière permettant de répondre aux besoins de la filière navale.

LE NAVIRE DES MÉTIERS EST LA PREMIÈRE ÉTAPE DECE VASTE PROJET DE PROMOTION DES MÉTIERS ET CARRIÈRES DE LA CONSTRUCTION NAVALE. Ce lancement mobilisera les industriels qui recrutent, les organismes de formation, les missions locales, Pôle Emploi, les régions et l’État autour d’une volonté commune de faire découvrir le secteur et de susciter des vocations.

Traditionnellement réservé aux professionnels du secteur de la défense, le salon Euronaval ouvrira donc exceptionnellement ses portes aux élèves et aux étudiants désireux d’appréhender cette industrie d’avenir. Voué à se déplacer dans toute la France, le Navire des métiers a été conçu autour de deux conteneurs, aménagés pour accueillir du public. Sur le salon Euronaval, les 360m2 d’espace permettront aux jeunes de découvrir les métiers « d’avenir » et « en tension », d’échanger avec des professionnels mais également de rencontrer des industriels, et de s’essayer à la maintenance virtuelle d’une frégate grâce au dispositif Ship Inside.

C’est pourquoi le Groupement des Industries de la Constructions et Activités Navales (GICAN) s’associe au Campus des Industries Navales pour lancer le Navire des métiers lors de l’édition 2018 du salon Euronaval à Paris-Le Bourget les 25 et 26 octobre 2018. Les questions d’emploi et de formation constituent donc un enjeu majeur pour la filière navale qui souhaite attirer les jeunes diplômés vers ses métiers. En effet, 1 000 postes de techniciens seront ouverts tous les ans d’ici 2020 dans les seules activités de construction et de répa- ration navale au sein des quatre entreprises du Campus des Industries Navales : Naval Group, Piriou, CMN et Les Chantiers de l’Atlantique. Pour les pourvoir, il s’agit en premier lieu de faire connaître la filière, la variété de ses métiers et ses perspectives d’emploi.

L’OBJECTIF DU NAVIRE DES MÉTIERS EST DONC DE PERMETTRE AUX INDUSTRIELS, ÉTUDIANTS, ÉTABLISSEMENTS D’ENSEIGNEMENT ET INSTITUTIONS PARTENAIRES, DE SE RENCONTRER. Le Navire des métiers est aussi bien un espace de recrutement que de découverte et d’orientation permettant d’appréhender la diversité des métiers du naval, d’échanger avec des professionnels et de rencontrer les entreprises qui recrutent.

LE NAVIRE DES MÉTIERS S’ARTICULE AUTOUR DE PLUSIEURS ESPACES :

ESPACE MÉTIERS : Découvrez les métiers phares qui recrutent dans l'industrie et rencontrez les hommes et les femmes qui font le naval de demain

ESPACE ORIENTATION & RECRUTEMENT : Echangez avec des RH d’entreprises et orientez-vous vers une filière en plein essor

ESPACE RÉALITÉ VIRTUELLE : Plongez dans les nouvelles technologies

ANIMATIONS PÉDAGOGIQUES : Quizz, jeu concours, cadeaux

VISITES GUIDÉES DU SALON : Rencontrez des professionnels et découvrez des produits,innovations et technologies du secteur

À VOS CV !  1 000 postes de techniciens ouverts d’ici 2021 dans le seul secteur de la construction et de la réparation navale


Plus d'informations sur Euronaval