Actualités Maritimes

01 Juin 2012

Aide à l'Export des PME et ETI de l'Industrie navale française : UBIFRANCE et le GICAN unissent leurs forces

Signature_Convention_GICAN_Ubifrance©DR
Signature_Convention_GICAN_Ubifrance©DR
Vendredi 25 mai 2012, le Groupement des Industries de Construction et d’Activités Navales (GICAN) et UBIFRANCE ont signé une convention de partenariat.

Les deux organismes s’engagent à collaborer étroitement afin de soutenir les entreprises du domaine naval et maritime dans leurs démarches à l’export. Cette coopération implique notamment l’organisation de manifestations spécifiques à cette filière et vise à créer des synergies entre les deux organismes.
Face à un environnement commercial très concurrentiel à l’export, UBIFRANCE, l’Agence française pour le développement international des entreprises et le GICAN ont décidé de collaborer de manière étroite à l’accompagnement des entreprises françaises sur les marchés internationaux.
Selon les termes de l’accord, le GICAN pourra s’appuyer sur l’expertise et le réseau des bureaux UBIFRANCE dans le monde et bénéficier de la gamme de produits et de services d’information, de promotion et d’accompagnement des PME sur les marchés étrangers développés par l’Agence.
Concrètement, UBIFRANCE et le GICAN s’engagent à :
- Organiser une programmation annuelle d’événements spécifiquement dédiés à la filière afin de créer des synergies opérationnelles et d’accroître les opportunités de prospection des marchés internationaux pour les entreprises,
- Sensibiliser les PME et ETI de la filière aux services d’accompagnement à l’international (soutiens publics gérés par UBIFRANCE, OSEO, Coface…),
- Organiser un ensemble d’actions collectives dédiées à travers l’organisation de Pavillons France sur les salons internationaux, de rencontres professionnelles à l’étranger ou de rencontres BtoB et BtoG,
- Réaliser des prestations d’accompagnement à l’export personnalisées sur mesure au profit du GICAN et de ses adhérents, en fonction des entreprises jugées stratégiques.
Afin d’assurer l’efficacité du dispositif de partenariat, chaque opération organisée dans le cadre de la convention de partenariat fera l’objet d’un suivi. Une analyse d’impact basée sur le nombre d’entreprises accompagnées et les résultats qu’elles auront engrangés sera systématiquement réalisée afin de cerner l’efficacité du dispositif. Un bilan sera restitué de manière annuelle.

en savoir plus sur la TOULINE