Actualités Maritimes

29 Nov 2012

Deux femmes sur un chalutier à 60° Nord

Marins du Mariette Le Roch II © Catherine Raoulas
Marins du Mariette Le Roch II © Catherine Raoulas
Caroline Britz, journaliste pour le site d’actualité maritime meretmarine.com et Catherine Raoulas, artiste portuaire de Lorient-Keroman ont embarqué début novembre, à bord du Mariette Le Roch II, un chalutier de 46 mètres de l’armement Scapêche.

Regards sur le métier de la pêche au large

Les deux femmes ont survolé la mer celtique et traversé les paysages sauvages de l’Ecosse avant d’embarquer pour une marée de 9 jours au départ de Lochinver. Le mauvais temps automnal ne les a pas découragées. Par des vents de Nord à plus de 40 nœuds, une houle d’ouest et des creux de 6 mètres, elles ont partagé le quotidien des 14 marins du bord.

Décriée par les uns, citée comme un modèle de pêche durable par les autres, la pêche au large est d’abord un métier, intense et aventurier, que vivent et partagent chaque jour des marins partis cueillir le poisson qui nourrit les hommes.

Le regard de Cathy, artiste plasticienne, a capturé les gestes des hommes, leurs actions de pêche et de tri du poisson… leurs tâches à bord comme les rares instants de repos. Elle a croqué les mains, tracé les mouvements, dessiné les regards et les complicités… Catherine Raoulas transforme actuellement cette expérience en une série de toiles, de photographies et de croquis, qui témoigneront de la technicité, de l’adresse et de l’expertise de ces travailleurs de la mer. L’œil de la reporter s’est posé sur les marins, les traits de chaluts, les manœuvres sur le pont et à la passerelle, la conduite du bateau et la vie à bord. De sa plume, Caroline Britz racontera bientôt dans meretmarine.com la marée, rythmée et codifiée telle une chorégraphie, et l’aventure quotidienne de ces chasseurs-cueilleurs des temps modernes.

Deux regards humains et féminins sur le monde fascinant des marins, à découvrir…très bientôt.

Site web de Catherine Raoulas