Actualités Maritimes

24 Déc 2012

GEPETO : un projet européen de «Gestion des Pêches et Objectifs Transnationaux"

GEPETO - CCR Sud
GEPETO - CCR Sud
Chercheurs et professionnels du secteur de la pêcherie européenne s’unissent pour la recherche de nouveaux modèles de gestion des pêches.

Projet européen GEPETO visant à développer des plans de gestion à long terme des pêches, afin de sortit de la gestion court-termiste du Conseil des Ministres

Communiqué de presse du CCR Sud, Lorient, le 14 décembre 2012 :

Dans le cadre d'un projet dans lequel participent des institutions de France, d’Espagne, de Portugal et d’Irlande

Chercheurs et professionnels du secteur de la pêcherie européenne s’unissent pour la recherche de nouveaux modèles de gestion des pêches.


- L'objectif est de lancer un plan à long terme avec la participation de tous les acteurs impliqués afin de garantir une activité de pêche, à la fois durable et compétitive.
- Le Centre Technologique de la Mer et la Fondation CETMAR sont les leaders de cette initiative et le Conseil Consultatif Régional pour les eaux occidentales australes (CCR-S) est le responsable de la coordination technique.


(Madrid, 13 Décembre, 2012). Mettre en place de nouveaux plans de gestion des pêches à long terme avec la participation de tous les acteurs impliqués dans cette activité est l’objectif de GEPETO, un projet européen de «Gestion des Pêches et Objectifs Transnationaux", une initiative financée par l’Union Européenne à travers le programme Interreg Espace Atlantique et le Fonds Européen de Développement Régional dans lesquels participent des centres de recherche et des représentants de l'industrie de la pêche Française, Espagnole, Portugaise et Irlandaise.

Les premières démarches pour l’élaboration d’un nouveau modèle de gestion des pêches se sont faites ces derniers jours à Madrid lors d’une réunion de représentants de plusieurs entités et institutions qui formaient le consortium du projet.
Aux côtés du CETMAR et du CCR-S, se trouvaient également les français IFREMER, AZTI-Tecnalia, l’IPMA du Portugal, l’Institut Espagnol d’Océanographie, l’Université des Açores, l’Institute Maritime Irlandais et le Conseil Consultatif Régional pour les eaux du Nord-Ouest (CCR-N) qui ont tous ensemble participé à cette initiative.

Le domaine d’action de GEPETO correspond à la zone côte Atlantique du Sud de l'Europe, pour laquelle l’objectif est de développer un modèle participatif intégrant toutes les parties impliquées dans l’activité de la pêche. Le but final étant de développer des modèles de gestion innovateurs qui feront de la pêche une activité concurrentielle, d’un point de vue socio-économique et dans un même temps qui préserveront les ressources naturelles de l'environnement maritime à long terme.

La première démarche avant d’établir les nouveaux plans de gestion est d’élaborer une carte qui établira les différentes activités de pêche existantes dans la zone de portée de cette étude, autant que son importance en relation avec les captures et sa répercussion socio-économique. Sur les bases des informations obtenues avec cet outil, les fondements des différentes unités de gestion seront décrits afin de grouper toutes les activités et les zones susceptibles d’une gestion commune adaptée à leurs besoins.

L’absence de visibilité pour le secteur de la pêche européenne, la crise économique et un cadre réglementaire avec des mesures à court terme sont les trois facteurs principaux qui contribuent à la dégradation de l'activité de la pêche en Europe. Dans l'esprit de contribuer à assurer son avenir, le projet GEPETO vise à la collaboration entre tous les scientifiques, professionnels, groupes environnementaux et toutes les parties actrices de la pêche.

Vers un nouvel accord du Conseil de Ministres au sujet des TACs et des quotas pour l’année 2013, les partenaires de GEPETO proposent une alternative à plus long terme dans la gestion des pêches cherchant une base plus stable pour les propositions du secteur de la pêche et une meilleure visibilité pour les parties prenantes. Les actions du projet se poursuivront jusqu'au printemps 2014.

Pour se renseigner:
Benoît Guerin, secrétaire général du CCR Sud
+33 6 32 02 68 15, bguerin@ccr-s.eu

 

Naviguez sur le site de Cloître