Actualités Maritimes

05 Août 2013

PARTAGER LES CONNAISSANCES POUR UNE PÊCHE DURABLE

DG MARE se réjouit des avancées du projet GEPETO

Communiqué de presse du 8 juillet 2013

Madame Lowri Evans, Directrice générale de DG MARE (Direction générale des affaires maritimes et de la pêche), Monsieur Bernhard Friess, à la tête de la Direction « Atlantique, Régions ultrapériphériques et Arctique » et autres collaborateurs de DG MARE ont participé aux ateliers organisés dans le cadre du projet GEPETO.
• IFREMER a ouvert l'atelier avec la présentation de l’Atlas des pêcheries dont le rôle en tant qu'outil de gestion des pêcheries a été souligné.
• Madame Lowri Evans, Directrice de DG MARE, a félicité le projet GEPETO, qui rassemble les chercheurs et les professionnels du secteur de la pêcherie, et a précisé que ce consortium avait été constitué au moment opportun au regard de la future Politique commune de la pêche (PCP) portant sur la régionalisation.
• DG MARE a encouragé les représentants de GEPETO à poursuivre les activités porteuses de ce projet.
(Bruxelles, 24 juillet 2013) un atelier très fructueux a été organisé avec DG MARE et l'équipe du projet GEPETO dans les bureaux de la Commission européenne en vue de présenter les progrès réalisés par ce projet de gestion des pêches dans la zone du CCR-Sud (Conseil consultatif régional pour les eaux occidentales du Sud). La réunion a commencé avec la présentation de l'Atlas des pêcheries pour la zone atlantique sud au cours de laquelle Monsieur Bernhard Friess, Directeur des pêcheries Atlantique, et Madame María Fuensanta Candela, responsable de l'Unité Conservation et contrôle des pêches, ont souligné la valeur positive et porteuse de cet outil de gestion des pêches. Cette cartographie, qui contient toutes les données relatives à la pêche, s'avérera très utile pour l'élaboration des plans de gestion et des règlements par les décideurs. Cet outil permettra en outre aux pêcheurs d'avoir accès à des données complètes sur les pêches et ainsi de promouvoir une meilleure entente mutuelle.
L'équipe du projet GEPETO, dirigée par le Secrétaire général de CCR-Sud, Monsieur Benoît Guérin, a été rejointe par des membres de CETMAR, IFREMER, AZTI et l'Institut Maritime, représentant les quatre pays engagés dans ce projet. Ils ont été accueillis par Madame Lowri Evans qui a salué cette réunion et l'intérêt des scientifiques et des instituts de recherche à effectuer un travail de collaboration avec le secteur de la pêcherie. Madame Evans a notamment attiré l'attention sur l'importance de ce projet au moment même où la réforme de la PCP est approuvée et où des questions comme la régionalisation, les plans de gestion à long terme ou la participation des parties prenantes et la gouvernance sont examinées en profondeur dans le projet GEPETO.

L'atelier s'est achevé par un aperçu du projet GEPETO présenté aux collaborateurs de DG MARE. Les objectifs généraux du projet, le consortium, l'Atlas des pêcheries, les 7 études de cas qui seront réalisées dans le cadre du projet en vue de proposer des plans et des zones de gestion, les réunions avec les acteurs, comptent parmi les aspects qui ont été présentés au cours de la réunion.
Cette réunion a donné à l'équipe du projet GEPETO l'occasion unique de débattre avec les collaborateurs de DG MARE et d'intégrer leurs suggestions et commentaires dans l'avancement du projet. Ces améliorations permettront de veiller à ce que les données du projet soient en phase avec les politiques de la Commission européenne. « Nous avons la confirmation que nous sommes sur la bonne voie. En fait, nous contribuons à la mise en place du futur modèle de gestion des pêches régionalisée et ascendante, avec une collaboration renforcée entre la recherche scientifique et l'industrie », a déclaré Benoît Guérin à l'issue de la réunion. Les participants ont convenu avec DG MARE de se retrouver à la fin du projet pour présenter les données et résultats finaux.

En savoir plus sur GEPETO