Actualités Maritimes

31 Oct 2013

Filière Industrielle Sécurité (FIS), nouvelle filière stratégique française. L'offre industrielle française à Eurovanal 2014 et Euromaritime 2015

OPV Adroit©DCNS
OPV Adroit©DCNS
Jean-Marc Ayrault entouré des membres du gouvernements concernés a installé le mercredi 23 octobre 2013 le Cofis, Comité de la Filière Industrielle de la sécurité.

La filière Sécurité en ordre de marche pour se développer à l'export
 
La FIS, dont l'enjeu technologique est la défense contre toutes formes traditionnelles ou nouvelles d'agressions, auront pour bras industriel le CICS, le Conseil des Industries de Confiance et de Sécurité créé à l'initiative des professionnels du secteur. Cette filière sera intégrée à la politique volontariste du gouvernement concernant la ‘'Nouvelle France Industrielle'' pour répondre à la demande intérieure mais aussi aux grands enjeux économiques de l'export.
 
La création de la FICS est l'aboutissement d'un travail initié en 2012 sous la forme du Livre Blanc de la Défense et de la Sécurité par les 4 grands syndicats professionnels concernés par la proposition de solutions de Sécurité civile et militaire : Le GICAN (Groupe des Industries de Construction et des Activités Navales) pour la partie navale, le GICAT pour le terrestre, le GIFAS pour l'aéronautique et le spatial, ces 3 groupements industriels étant groupés au sein du CIDEF, auquel s'est joint pour la rédaction de ce Livre Blanc,  la FIEEC, pour la partie électricité/électronique/communications.
 
 
L'offre Défense/Sécurité navale française sur l'échiquier international
 
Regroupés au sein du GICAN, les industriels de la filière navale et maritime française (hors Plaisance) qui pèsent plus de 8,5 Mds€ et plus de 40 000 emplois directs dans l'économie nationale (chiffres GICAN) s'investissent sur de nombreux fronts notamment sur les nouveaux marchés de la SSEM (Sécurité/Sûreté et Environnement maritime).
 
Située au carrefour du civil et du militaire, la SSEM s'invite dans les grands défis économiques et technologiques du 21è siècle tels que la protection du transport de marchandises et des hommes contre les actes de piraterie, le contrôle des flux migratoires, en passant par la protection des ressources maritimes des états souverains, la lutte contre le terrorisme et contre les trafics illicites (drogue, humains) et la gestion des catastrophes naturelles.
 
Le GICAN qui représente l'expertise navale française dans sa globalité est régulièrement sollicité dans les plus grands rendez-vous internationaux sur les thématiques SSEM, notamment la piraterie, comme très récemment au Crans Montana Forum, le 18 octobre dernier à Bruxelles. Le groupement des industriels navals français, représenté par son délégué-général, Jean-Marie Carnet, a présenté à cette occasion le panel l'offre industrielle et technologique navale française aux grands décideurs internationaux.
 
« Les domaines de compétence de la filière industrielle de la Sécurité-Défense en France,  a souligné Jean-Marie Carnet, se situent aux frontières du civil et du militaire. Elles s'appliquent aussi bien aux transports (terrestres, aériens et maritimes), aux infrastructures critiques, à la sécurité civile et numérique (cyber-sécurité, communications, identité), à la gestion de crise, à la lutte contre le terrorisme et à la grande criminalité. La lutte contre la piraterie occupe une place importante dans les défis économiques et géopolitiques de demain. En régression dans le Golfe d'Aden grâce aux techniques de pointe utilisées sur zone par les civils et les militaires, les attaques resurgissent avec force et violence dans le Golfe de Guinée et dans d'autres points sensibles. Des séminaires comme celui-ci permettent au GICAN de présenter l'offre de solutions SSEM françaises. Des réponses qui s'exposent notamment dans des espaces dédiés au sein de deux Salons internationaux que nous organisons : EURONAVAL, les années paires, pour les solutions militaires de défense globale et EUROMARITIME, les années impaires, pour les multiples réponses aux besoins d'une économie civile de la mer en plein expansion.»

site internet Le Gican