Actualités Maritimes

30 Janv 2014

Pacte d'Avenir: Quel enjeu pour la pêche bretonne?

Olivier_ Le_Nezet- @François_TRINEL
Olivier_ Le_Nezet- @François_TRINEL
Question à Olivier Le Nézet.

Pierrick Massiot, président du conseil régional, et Patrick Strzoda, préfet de la région Bretagne et d'Ille-et-Vilaine, viennent de dévoiler, vendredi 25 janvier à Brest, le calendrier de la mise en œuvre du Pacte d'avenir, signé le 13 décembre. Quelles sont les attentes de la pêche bretonne?

Pour Olivier le Nézet, président du Comité régional des pêches maritimes et des élevages marins (CRPMEM) de Bretagne, "Il est temps d'entrer dans la mise en œuvre du Pacte. A commencer par la simplification administrative de certaines réglementations trop complexes aujourd'hui. Nous rencontrons en effet de multiples points de blocage dont le CRPMEM Bretagne se propose de faire l'inventaire, en matière de sécurité des navires, de médecine des gens de mer et de conditions d'aptitude au métier, de sanctions administratives... "

Le calendrier opérationnel du Pacte, concernant la mise en œuvre des simplifications, prévoit une conférence régionale de la modernisation publique en avril 2014. Le 21 février prochain, la Conférence régionale de la mer et du littoral réunira l'ensemble des acteurs de la mer et du littoral. L'occasion de faire le point sur les actions du Pacte concernant la pêche et la maritimité, notamment pour le soutien aux filières pêche et aquaculture.

"Cette Conférence (CRM) n'a pas vocation à mettre en œuvre le Pacte d'avenir, souligne le président du comité des pêches de Bretagne. Certaines mesures du Pacte intègrent des volets européens ou nationaux qui ne seront pas traités ici. Mais d'autres mesures impliquant plusieurs secteurs maritimes peuvent y être discutées. C'est le cas par exemple sur les questions de dragage ou de clapage, ou encore sur la mise en œuvre des énergies marines... Le Pacte d'Avenir Terre et Mer de Bretagne doit en effet appuyer la filière sur les questions d'usage et d'environnement maritime et littoral. C'est l'un des 5 thèmes autour duquel s'articule le volet pêche du pacte que nous avons signé le 13 décembre dernier. Cela implique pour nos structures de mobiliser des moyens humains et techniques supplémentaires afin d'accompagner les professionnels dans les évolutions territoriales et environnementales. Nous souhaitons dès à présent lancer la concertation sur un Schéma Régional de Développement de la Pêche Maritime Durable. D’autres questions font aussi partie de nos priorités. Le sujet de la relance de la compétitivité des entreprises du secteur par la valorisation des produits de la mer de Bretagne, le soutien aux entreprises et l’aide à l'installation des jeunes...et d’autres mesures. Des dispositions sont nécessaires pour le renforcement de l'expertise technique et scientifique, la lutte contre la concurrence déloyale et la pêche illégale ou encore l'intégration d'un volet social au Pacte d'Avenir… Le Comité régional a donc déjà pris rendez-vous avec les représentants de l'État et de la Région afin de définir les modalités de la mise en œuvre, de ce qui est le plan de relance de la pêche bretonne." 

Site Internet du CRPMEM Bretagne