Actualités Maritimes

19 Mai 2014

Blue Fish : la pêche européenne, acteur de la Croissance bleue

Conférence Pêche durable et responsable dans le contexte de la Croissance bleue
Conférence Pêche durable et responsable dans le contexte de la Croissance bleue
Blue Fish et les acteurs de la pêche européens appellent à un rôle accru de la pêche durable et responsable dans la stratégie européenne pour la Croissance bleue.

En marge du salon Seafood Expo Global 2014, Blue Fish, l'association européenne pour la promotion de la pêche durable et responsable , a réuni, mardi 7 mai, des représentants du secteur de la pêche de France , d'Écosse , d'Espagne et du Portugal , des responsables politiques européens , des décideurs locaux et représentants de la FAO, l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture pour appeler à une plus grande place pour la pêche dans la stratégie européenne de La Croissance bleue .

La Croissance bleue est la stratégie à long terme adoptée par la Commission européenne en 2012 pour soutenir la croissance durable dans le secteur marin et le maritime dans son ensemble. Il reconnaît que les mers et les océans sont des moteurs de l'économie européenne avec un grand potentiel pour l'innovation et la croissance.

Même si la stratégie de la Commission ne mentionne pas spécifiquement la pêche en tant que composante de la croissance bleue, tous les intervenants de la table ronde organisée par Blue Fish, le 7 mai, ont convenu que la pêche est une composante essentielle de la stratégie maritime de l’Europe. Ils ont rappelé que, en plus de sa contribution importante à la sécurité alimentaire dans l'UE, le secteur de la pêche est également très important pour le tissu social et économique des communautés littorales de l’Europe.

«La Croissance bleue doit s'appuyer également sur les trois piliers du développement durable : environnemental, social et économique », a déclaré Olivier Le Nézet, président de Blue Fish, qui a souligné que le secteur européen de la pêche travaille main dans la main avec la communauté scientifique depuis 10 ans et a mis en place un certain nombre de bonnes pratiques qui font une véritable différence en matière d’environnement. Maintenant que les stocks de poissons se rétablissent, Olivier le Nézet a souligné la nécessité de ne pas sacrifier davantage les piliers sociaux et économiques du secteur.

" Le nombre de marins employées sur les bateaux pour pêcher des poissons n’augmentera pas dans les prochaines années, en raison des progrès technologiques que nous avons réalisé. Mais il n'en reste pas moins un énorme potentiel pour l'innovation dans le secteur de la pêche, et donc pour la croissance ", s’accordent les représentants de la Commission européenne et de la FAO des Nations Unies, ajoutant que la stratégie de la Croissance bleue ne doit pas être considérée comme une initiative de reconversion à l’égard du secteur de la pêche.


"La pêche a une véritable contribution à apporter pour la sécurité alimentaire dans le monde, grâce à des pratiques durables et responsables. Les pêcheurs européens s’engagent à poursuivre le développement de pratiques novatrices qui respectent les écosystèmes marins tout en permettant aux communautés côtières européennes de prospérer et de se développer ", conclue Olivier Le Nézet.

En savoir plus sur Blue Fish