Actualités Maritimes

30 Nov 2014

Paris accueille en février 2015 le 2ème salon de l’économie maritime européenne

©EUROMARITIME
©EUROMARITIME

Demandez votre badge en ligne avec votre code PAR19
Je m'inscris

Du 3 au 5 février prochain, Paris accueillera Porte de Versailles, deux biennales professionnelles dédiées à l’économie civile maritime et fluviale européenne : Euromaritime, créé en 2013 et Eurowaterways venu, pour l’édition 2015, enrichir l’offre maritime de son prolongement fluvial. C’est donc une vitrine complète que les acteurs de ces secteurs, producteurs d’équipements et acquéreurs de solutions auront à leur disposition pour échanger sur l’avenir de la Croissance bleue en Europe.


Riches de 66,000 km de côtes et de la plus grande zone économique exclusive dans le monde avec 25 millions de km², dotés du plus vaste réseau de navigation intérieure avec 40 000 km de voies navigables, les Etats européens misent sur la Croissance Bleue pour redynamiser leurs économies et créer des emplois. Les océans et les voies navigables sont riches de potentiels qu’il faut explorer et exploiter, mais d'une manière durable.

En alliant leurs offres, Euromaritime et Eurowaterways vont ainsi présenter, avec les soutiens du Cluster Maritime Français et d’Entreprendre pour le Fluvial, une vitrine exhaustive des savoir-faire et des ambitions européennes.
Euromaritime 2013 avait accueilli 180 exposants et plus de 5000 visiteurs, ils seront 250 en 2015 pour 8 000 visiteurs attendus. Ce taux de progression souligne que dès sa première édition, la biennale s’est installée dans le paysage des professionnels français et européens du secteur. Elle le sera d’autant plus avec l’enrichissement de l’offre fluviale.

De grands groupes industriels étrangers, notamment scandinaves avec Wärtsilä (FI), Vaisala (FI), Scania (SE), Trelleborg (SE) et Volvo (SE), allemands avec Ortlinghaus, Reintjes, Schottel GmbH et Vulkanet, et hollandais avec Vega Technique, VAN BEEST, De ZEEMAN Pro et IHC Hytecs mais aussi de nombreuses PME/ETI innovantes ainsi que des instituts de recherche comme IRT Jules Verne, des institutions comme le GEP, le CORICAN et des pôles et clusters de compétences comme Néopolia, Bretagne Pôle Naval et le Cluster Maritime of Luxembourg.

Tous ces indicateurs promettent un rendez-vous de qualité à Paris pour les acteurs de l’économie maritime et fluviale européennes. Ils annoncent également de nouvelles opportunités d’échanges pour que le développement maritime ne devienne pas une ruée vers l’or incontrôlée. L’agenda de la croissance bleue doit en effet être accompagné par celui de la croissance verte, équation chère à l’Union Européenne. C’est pourquoi la recherche et l’innovation seront au cœur d’Euromaritime et d’Eurowaterways grâce aux 250 exposants bien sûr, mais aussi au travers des ateliers, des tables rondes et des conférences au cours desquels les industriels, experts et décideurs politiques et européens pourront échanger sur ces problématiques qui touchent autant le présent que l’avenir.

Demandez votre badge en ligne avec votre code PAR19