Actualités Maritimes

02 Oct 2012

Best Western Plus Les Terrasses de Bréhat : une nouvelle escale inaugurée par Antoine Duléry et Servane Escoffier

Les Terrasses de Bréhat - équipe et  parrains ©Dominique Leroux
Les Terrasses de Bréhat - équipe et parrains ©Dominique Leroux

Le nouveau complexe hôtelier : Les Terrasses de Bréhat tient ses promesses, ainsi que l’a rêvé, organisé et concrétisé Anne-Lise Corlouër, maîtresse des lieux : Une invitation à l’escale maritime.
Trente-cinq chambres pensées comme autant d'escales autour du monde, toutes avec vue sur mer, des terrasses tout autour du complexe comme le prolongement de l’île de Bréhat, juste en face. Un décor élégant, mélange de bois et de granit rose, comme une évidence, comme s’il en avait toujours été ainsi. On ne se souvient même plus comment c’était avant, quand le lieu s’appelait le Barbu : l'Hôtel Restaurant Spa Les Terrasses de Bréhat est une ode à la mer et à son île dont il porte le nom.

Servane Escoffier, Antoine Duléry : deux étoiles parrains de l’établissement

L’étoile de la mer et l'étoile du cinéma français ont en commun leur attachement à Bréhat et leur amitié pour la famille Corlouër. L’une a navigué aux couleurs des Vedettes de Bréhat et l’autre est un véritable enfant du pays. Naturel donc de les retrouver pour inaugurer le cher projet d’Anne-Lise qui a ouvert au public le le 1er juin dernier.

Servane Escoffier, étoile de la mer et navigatrice à la course au large, termine troisième de la Transat Jacques Vabres en 2005 et pour sa première participation à la Route du Rhum, en 2006, s'offre la deuxième place. Ces deux performances, elle les réalise à bord du 50 pieds “Vedettes de Bréhat”, du nom de la compagnie maritime de la famille Corlouër, premier sponsor à avoir accordé sa confiance à la jeune femme. Servane Escoffier avait d’ailleurs été la première femme matelot de la compagnie au cours de jobs d’été. "Bravo à Anne-Lise, a-t-elle déclaré, car Les Terrasses de Bréhat c'est aussi une belle histoire familiale et d'amitié. Je souhaite une très longue route à ce navire. Que la navigation soit belle".

Antoine Duléry, acteur fétiche de Claude Lelouch, le commissaire Larosière de la série télévisée "Les petits meurtres d'Agatha Christie", le Paul Gatineau de "Camping”, est un véritable enfant du pays : Bréhat, l’île aux fleurs, est l'île de ses grands-parents ; c’est en quelque sorte sa Madeleine de Proust au parfum de son enfance et de son adolescence. Antoine Duléry a bien-sûr accepté d'être le parrain des Terrasses de Bréhat car c'est une amitié sincère et fraternelle qui le lie à Didier Corlouër depuis l’enfance. Pour ce bréhatin d’adoption, Les Terrasses de Bréhat, c'est simplement une histoire vraie, ou vraiment une histoire simple, c'est selon et avec une grande poésie que l’acteur le décrit : « Ici, on peut s'endormir à San Franscico et se réveiller à Venise. Fermer les yeux à Hong-Kong et les rouvrir à Porto. Grâce à Anne-Lise, la merveilleuse architecte et décoratrice de ces terrasses idylliques, les ports du monde entier nous rendent visite pendant que l'on s'abandonne au sommeil réparateur. Ici on oublie tout dans un lieu que l'on ne peut pas oublier. Et comme disait Baudelaire ; ici, tout n'est que calme, luxe et volupté. »

Démarrage sous des vents favorables

Anne-Lise Colouër aime à le préciser :"Les Terrasses de Bréhat ont prit le thème que l'on connaît le mieux, celui de la mer. On a créé autant d'escales que de chambres en pensant au bien-être des clients avec des équipements complémentaires de tout confort (piscine, jacuzzi, hammam, salles de réception…) et de nombreux services comme ceux de notre fleuriste qui décore et personnalise nos chambres chaque semaine. Nous proposons aussi des soins de coiffure et d’esthétique pour lesquels nous avons la chance d’être le premier spa sélectionné par la célèbre marque Payot en Bretagne. Et bien sur, nos tables offrent un panel de cuisine autour des produits de la mer et du terroir. "

L’Hôtel Restaurant Spa Les Terrasses de Bréhat a donc été baptisé le 28 septembre par ses deux parrains au cours d'une soirée qui a réuni de nombreux amis, collègues, employés et relations de la famille Corlouër et des Vedettes de Bréhat.

Cette inauguration en fin de saison estivale a aussi permis de dresser un premier bilan de la fréquentation : un lancement réussi, boosté par la réception d’une vingtaine de séminaires et des entreprises qui ont tout de suite été séduites. Les Terrasses de Bréhat se veulent aussi un lieu d’accueil pour l’art et la culture maritime. Les clients ont ainsi pu profiter tout l’été d’une magnifique première exposition de clichés du photographe Marcel Mochet : 83 photos exposées dans les espaces de réception de l’hôtel et une série de 39 grands formats à l’extérieur, sur le thème des « pêcheurs de l’extrême ». La clientèle touristique est majoritairement française mais Les Terrasses de Bréhat ont aussi accueilli des hôtes venus de Belgique, d’Allemagne et des Britanniques qui ont répondu à l’invitation à l’escale maritime et sont tombés sous le charme de l’établissement. Nous l’avions bien dit, Les Terrasses de Bréhat tiennent toutes leurs promesses…

Invitation à l'escale maritime : le site web des Terrasses de Bréhat