Actualités Maritimes

26 Fév 2013

Festival International de Films « Pêcheurs du Monde » : nouvelle campagne de pêche aux films de mer 2013.



Communiqué de presse, février 2013

Du 19 au 24 mars 2013 à Ploemeur et à Lorient, la cinquième édition de «pêcheurs du Monde» propose au public 43 films où les peuples de la mer se dévoilent et se racontent, partent au combat contre les éléments déchainés, réfléchissent à leur avenir et se souviennent. Images de rêve, images de liberté, images de peur, sensibilité et approche différente, l'océan inspire les cinéastes.

Des moments de cinéma à l'état pur
En avant-première le Festival présentera le mardi 19 mars à 20h30 au Cinéville de Lorient le très remarqué long métrage sénégalais de Moussa Touré La Pirogue sur une dangereuse traversée de jeunes africains du Sénégal vers l'Europe, film sélectionné au Festival de Cannes 2012 et primé dans de nombreux festivals internationaux.

En soirée d'ouverture, le mercredi 20 mars à 20h à Océanis de Ploemeur et en entrée gratuite, le Festival partira dans un magnifique voyage sur
les mers du globe avec Planète Océan de Yann Artus-Bertrand et Michel Pitiot.
Puis, le Festival jettera l'ancre du 21 mars au 24 mars salle Ricoeur et salle Gilles de Gennes à l'entrée du lycée Dupuy de Lôme de Lorient avec dans ses filets 44 films d'une quinzaine de pays dont 15 films en compétition :
En salle, de nombreux documentaires sur les pêcheurs des quatre coins du globe avec de très beaux témoignages comme ceux de ces pêcheurs du Japon refusant l'installation d'une centrale nucléaire dans leur baie dans Comme l'abeille qui fait tourner la terre du japonais Hitomi Kamanaka ou celui de ces émigrants clandestins sénégalais dans Mbëkk Mi, le souffle de l’océan de Sophie Bachelier ou de ces pêcheurs européens qui s'affrontent dans La Paix du Golfe de Patrice Gérard.

Le cinéma de mer peut être aussi du cinéma à l'état pur comme le long métrage avant-gardiste Léviathan de Véréna Paravel et Lucien Castaing Taylor qui filme la mer comme une œuvre d'art ou le docu-fiction indien Sengadal, the Dead Sea de Leena Manimekala sur les pêcheurs indiens dans le conflit du Sri Lanka.

Le Festival c'est aussi des rencontres en images avec des communautés de pêcheurs sibériennes, thaïlandaises, africaines et canadiennes et des grands moments de mémoire avec L'homme d'Aran de Robert Flaherty réalisé en 1934 sur les pêcheurs de l'ouest de l'Irlande ou Marins de Groix-La migration vers Keroman, une enquête passionnante menée par les collégiens de Saint Tudy sur la migration des pêcheurs de Groix vers le port de Lorient . Un beau voyage en perspective.

Un Festival unique, rendez-vous des peuples de la mer
Lieu de rencontres et d’échanges avec des réalisateurs, des professionnels de la pêche, des scientifiques, le Festival soutient un cinéma de qualité en proposant de nombreux inédits en France et avec un prix du Festival donné par un jury de professionnels et un prix Jeunes donné par un jury de lycéens. Depuis sa première édition en 2008, plus d'une centaine de films de tous les continents ont été projetés et le Festival a accueilli près de 5000 spectateurs et des réalisateurs de tous les continents.

TARIFS FESTIVAL 2013
Avant première, Cinéville: tarif unique : 5€ ,
Soirée d'ouverture, salle Keragan (Océanis, Ploemeur): entrée gratuite
Sélection Reflet du monde et films en compétition salle Ricoeur:
Pass festival: Plein tarif : 20€. Tarif réduit : 10€ , Pass journée: Plein tarif : 8€ Tarif réduit : 5€
Pass séance: Plein tarif : 4€ Tarif réduit : 2€, Sélection La boîte à films, salle G de Gennes: entrée gratuite.

Visitez le site web, dePêcheurs du monde pour plus de détails sur le festival.