Actualités Maritimes

14 Juin 2013

LA TOULINE hisse le pavillon bleu

Cédric Boissaye et Anne Le Page
Cédric Boissaye et Anne Le Page
L'association la Touline tenait son Assemblée Générale vendredi 14 juin 2013 à Nantes.
Une AG où se retrouve de nombreux armateurs et représentants des administrations et acteurs de l'emploi et de la formation maritime.

Animée par son président, Cédric Boissaye et sa directrice Anne Le Page, l'AG a rappelé les étapes clé de l'année écoulée pour l'association qui rappelons-le a été créée pour des marins et par des marins en 1989, devenue organisme de formation en 2005 et association d'utilité publique en 2010.

Un résultat positif attendu depuis 2009..

La Touline affiche enfin un résultat positif de 49039 euros ( -29 982 en 2012) après 3 années de vaches maigres.
C'est certainement grâce à une équipe active, dynamique et toujours présente, gage de qualité et d'efficacité de l'association: "une chance" souligne la directrice Anne Le Page.
D'un point de vue comptable, ce résultat est grandement du au développement important des prestations de formation qui ont compensé en partie une baisse des subventions des entreprises.
Si les charges liées au coût de la sous-traitance pour mener à bien ces formations sont en hausse, l'association a pu réaliser des economies importantes et présente des comptes sains et un resultat positif.
Un bilan qui permet de bien redresser la situation et d'epurer les dettes des annees precedentes.
Pour toute l'équipe, c'est un soulagement apres une année 2012 tres incertaine mais où l'association a pu bénéficier du soutien de ses partenaires.

Un équipage conforté pour mener le navire

Pour mener à bien ses missions et occuper le terrain dans les 3 régions administratives où l'association est présente (PACA, Pays de Loire et Bretagne), la Touline a conforté ses effectifs avec l'arrivée d'une salariée à Marseille, le maintien de 4 salariées à Brest et des bénévoles qui peuvent assurer les permanences à Nantes, Lorient ou encore à la Seyne-Sur-Mer.

Un fonctionnement qui mobilise tout l'équipage de l'association y compris les 11 membres du Conseil d'Administration présidé par Cédric Boissaye. Un conseil d'administration reconduit unanimement dans ses fonctions à l'issue de cette AG.

Tour d'horizon des actions de 2012 

Un bon taut de placement en période de crise de l'emploi maritime.

Face à l'emploi des marins, pas de miracles. Le maritime est aussi victime de la crise et les perspectives en 2013 ne sont pas meilleures; nous sommes "au creux de la vague" ajoute Anne Le Page. Il y a eu peu d'offres mais un travail de terrain qui permet toujours un taut de placement de plus de 50%. Les offres ont diminué avec un secteur du transport à passagers en difficulté tout comme celui du trafic pétrolier...Des licenciements importants ont aussi mis sur le marché des marins experimentés, ce qui rend encore plus difficile le placement des marins moins qualifiés. Mais il y a encore une demande pour des marins experimentés et le secteur de la pêche est celui qui offre les plus grandes perspectives de recrutement, accueille de plus en plus de stagiaires qui peuvent ainsi valider leur brevet mais peine à recruter des matelots et des mécaniciens. pour 2013, des offres sont proposées au commerce et à bord des navires à passagers, surtout pour des mécaniciens formés, en CDD sous régime ENIM.

Dans l'accompagnement vers l'emploi, la valeur ajoutée de La Touline est sans conteste sa vision globale des métiers de la mer, lui permettant de proposer aux marins un large panel de solutions et un accompagnement personalisé. Soit par des actions de simple suivi et de mise en relation avec l'employeur, mais aussi par un accompagnement renforcé oú les partenaires comme le service social maritime, la formation, les affaires maritimes ont un rôle à jouer. La Touline travaille par exemple à l'accompagnement renforcé, en tant que référent unique, pour les bénéficiaires du RSA.
Pour rendre son action plus efficace, La Touline demande aujourd'hui à ses partenaires tels que les Régions, des conventions pluriannuelles lui donnant plus de visibilité.

Une VAE bien acquise, remède anti-crise et anti-dérogation, y compris à la pêche

Une action en plein développement pour La Touline est la VAE, validation des acquis de l'expérience, avec plus de 50 dossiers traités en 2012 et un taux de réussite supérieur à 80% . la VAE est notamment en pleine évolution dans le secteur de la pêche. La VAE est accompagnée par des marins expérimentés formés à la pédagogie comme Armel Le Strat. "la VAE permet l'acquisition notamment des brevets et permet ainsi d'éviter les dérogations. Cela sécurise aussi l'emploi du marin et permet a l'armement d tre en regle avec le STCW95, et d'alléger ses démarches administratives. De plus, dans cette mission d'accompagnement de la VAE, la Touline travaille avec des marins actifs et navigants qui deviennent eux même prescripteurs auprès de leurs collègues et valorise le dispositif et le travail de l'association."

De l'accompagnement collectif aussi... et des embarquements pour les élèves

La Touline intervient dans tous les organismes de formation sous forme d'ateliers TRE ( techniques recherche emploi), dans les lycées, les centres de formation maritime.
Un travail important est réalisé dans l'accompagnement des élèves et l'association a noté une amélioration de l'accueil des stagiaires de la filière A, avec une répartition des stages dans le temps, plus adaptée à la profession. d'autre part, la signature d'une convention ENSM/la Touline permet aujourd'hui l'accueil des élèves sous d'autres pavillons européens (belges notamment); mais les procédures compliquées freinent encore les armements. Pour autant, les élèves qui ont pu expérimenté d'autres écoles de navigation et pratiquer l'anglais par dessus le marché, sont ravis. Un accord a également été passé avec la Marine Nationale qui accueille aussi des stagiaires.

...Cap vers 2013

Les Objectifs 2013 de l'association sont avant tout de maintenir cap budgétaire et la cohérence et la continuité des actions.

Gestion prévisionnelle de l'emploi et des compétences...

Deux nouvelles actions sont menées dans le cadre de la GPEC ( gestion prévisionnelle de l'emploi et des compétences): 2 études pour rencontrer les employeurs et renouer le contact, et qui permettront ensuite de développer des actions en faveur de l'emploi maritime... Il s'agit d'une étude "lecture des emplois dans le paysage maritime" en région PACA, menée par Marina de la Touline Marseille, en lien avec l'Institut méditerranéen du littoral. Cette étude sur l'emploi maritime et paramaritime en PACA permet d'identifier les besoins en compétences et en formation, notamment sur la main d'oeuvre dans le secteur de la réparation navale, en plein développement dans la région.

L'autre étude, menée par Hélène à Brest,  porte sur les métiers de la mer en région Bretagne dans le cadre du projet INTERREG VI. Mené avec le département du Finistère et la MEFP du Pays de Brest, cette étude s'intérresse aux naviguants, à la pêche et au commerce, ainsi qu'aux flottilles afin d'anticiper les besoins en compétences dans le secteur et en Cornouaille anglaise où se naviguent aussi les marins.

Orientation et promotion des métiers de la mer, du primaire à l'emploi...

Concernant l'orientation des jeunes et la promotion des métiers de la mer, la Touline sera aux Olympiades des Métiers à Brest pour animer un espace métiers de la mer, à Septembre en mer à Marseille à la Cité des métiers pour y mener une action en faveur du secteur portuaire ou encore Place Ô gestes à Nantes en Octobre.

Maman les petits bateaux...

En réponse à l'AMI "les jeunes et la mer" de la Région Bretagne, la Touline a commencé son action de sensibilisation auprès des élèves de CM1 et CM2 des villes de Brest et de Lorient avec "maman les petits bateaux", une un film pédagogique interactif qui présente de nombreux métiers de la mer à travers des images tournées dans différentes entreprises ed Brest et Lorient (passerelle du câblier Léon Thévenin FTM, machine du remorqueur Abeille Bourbon, chantyiers navals Bernard, pêcheurs de Scapêche....) des portraits et des explications ponctuées de questions à l'adresse des enfants. Dès la prochaine rentrée de nouveaux contacts sont prises avec les écoles et d'autres porteurs de projets qui ont répondu à cet AMI "les jeunes et la mer".....

Une belle bordée de projets et d'actions à encourager et suivre de près...

En savoir plus sur la Touline